Des ateliers d’images et de gestes au Théâtre pendant les vacances de la Toussaint

photo_atelier.jpg

Pendant les vacances de la Toussaint, en collaboration avec Fabrication Maison et Jean-Marc Bretegnier (graphiste associé au théâtre pour la saison 2009-2010) le Théâtre aux Mains Nues accueille des enfants de l’association Plus Loin (www.assoplusloin.fr) et de l’Association d’Éducation Populaire Charonne Réunion (www.aepcr.free.fr).
Depuis le 26 octobre et jusqu’au 4 novembre, c’est donc une dizaine d’enfants de 8 à 12 ans qui, tous les jours suivent les ateliers menés par Eloi Recoing (metteur en scène et directeur du Théâtre aux Mains Nues), Jean-Marc Bretegnier (directeur artistique de Fabrication Maison) et Lydia Sevette (plasticienne et marionnettiste).

Au programme :

des ateliers d’images : créations graphiques à partir du prénom de l’enfant et d’objets qui l’entourent.
des ateliers de gestes : En passant par l’écriture et la construction d’une marionnette, les participants développeront leurs doubles puis mettront en scène leurs récits (ou le récit de leurs vies sur un territoire) et trouveront un espace d’expression.

Suite à ces ateliers, les réalisations seront valorisés sous la forme d’expositions, au Théâtre, dans les lieux partneaires et dans l’espace public (quartier Saint-Blaise).
Les artistes intervenants proposeront ensuite un rebond artiste à partir des productions.

à suivre donc …

Alain Recoing : La marionnette ou “je est un autre”

crédits : B. Pougeoise

La vie d’acteur-marionnettiste d’Alain Recoing est un objet passionnant pour l’histoire du théâtre car elle accompagne les grandes mutations de l’art des marionnettes du 20è siècle, où il se redéfinit dans ses formes, ses objectifs, ses publics, sa place dans la société et dans le monde du Théâtre. En ce début de XXIe siècle, c’est la nature même de l’art des marionnettes qui semble entièrement transformée par rapport au moment où Alain Recoing apprend son métier dans le castelet de Gaston Baty en 1948.

De cette redéfinition, Alain Recoing est tantôt l’accompagnateur, tantôt le spectateur, le plus souvent l’artisan critique. Cet esprit critique, souvent polémique, lui a permis non seulement de faire avancer la qualité et la reconnaissance de son art du point de vue collectif, mais aussi, dans sa création personnelle, de rester toujours en éveil, curieux d’expérimenter des nouvelles formes ou lointaines dans le temps et dans l’espace, quitte à se battre avec ses propres contradictions ou à conduire sa barque à contre-courant. C’est sur cette vie de recherche dédiée à la marionnette que cet ouvrage se propose de donner un point de vue synthétique, à la fois comme contribution à l’histoire de la marionnette, comme réservoir d’idées et réalisations, précieux pour les artistes d’aujourd’hui et de demain et enfin comme prélude à d’autres travaux, pour que la connaissance de la marionnette sous toutes ses formes, chère à Alain Recoing, contribue à l’épanouissement de cet art du spectacle.
Hélène Beauchamp.

 L’ouvrage d’Hélène Beauchamp consacré à Alain Recoing, Alain Recoing : La marionnette ou “je est un autre” (éditions Themaa, Collection L’Encyclopédie fragmentée) est en vente au Théâtre aux Mains Nues (9€)

Présentation de la saison 2009-2010 et signature du livre La marionnette ou “je est un autre” par Alain Recoing

VENDREDI 2 OCTOBRE 2009 A 19h
Entrée libre sur réservation au 01 43 72 19 79

Présentation de la saison 2009-2010 du Théâtre aux Mains Nues en compagnie de l’équipe du théâtre et des artistes invités, qui présenteront des extraits de leurs spectacles.

La présentation est suivie du vernissage de l’exposition Les marionnettes de Maryse Le Bris (voir l’article ci-dessous) et de la signature du livre Alain Recoing : La marionnette ou « je est un autre » (Hélène Beauchamp, éditions Themaa, Collection L’Encyclopédie fragmentée).

Crédits : B. Pougeoise

La vie d’acteur-marionnettiste d’Alain Recoing est un objet passionnant pour l’histoire du théâtre car elle accompagne les grandes mutations de l’art des marionnettes du 20è siècle, où il se redéfinit dans ses formes, ses objectifs, ses publics, sa place dans la société et dans le monde du Théâtre.

Des exemplaires sont en vente au Théâtre aux Mains Nues.

Exposition : Les marionnettes de Maryse Le Bris

du 3 au 18 octobre 2009
au Théâtre aux Mains Nues

du lundi au vendredi de 9h à17h – et les soirs de représentation, une heure avant et après chaque spectacle.
vernissage le vendredi 2 octobre 2009 à 19h, à l’issue de la présentation de la saison 2009-2010
Entrée libre

Dans le cadre d’Again festival, nous vous proposons une exposition thématique autour de la marionnette à gaine. C’est l’occasion pour notre théâtre de valoriser le fond important qu’il possède. Durant la journée du patrimoine et tout au long du festival, le public pourra découvrir quelques uns des trésors de la compagnie. Hommage est rendu cette année à Maryse Le Bris : elle a contribué par ses sculptures à façonner l’identité esthétique du Théâtre aux Mains Nues.