CABARET POLITIQUE, EROTIQUE ET POETIQUE

Tentative de saisine d’une amazone un peu vulgaire, de Virginie Berthier.

Mise en scène: Pierre Blaise

Avec la participation des pédagogues du Théâtre aux Mains Nues

Les élèves de la formation annuelle:

Lucile Beaune, Pamela Cartagena, Anaïs Chapuis, Roseline Marie, Camille Paysant, Lucile Prosper

Cette confrontation avec le public marque une étape pour les élèves dans le stage que j’ai proposé, à savoir : une approche de la « gaine-mixte » en manipulation cachée. Ces présentations mettent également à l’épreuve de la scène le texte pour marionnette qu’une étudiante de l’ENSATT a écrit, dans le contexte de sa formation.

Tentative de saisine d’une amazone un peu vulgaire, est un puzzle dispersé, évoquant la vie d’ Anne Théroigne de Méricourt, révolutionnaire féministe, que la guillotine a dédaigné, et qui est morte après vingt-trois ans d’enfermement, dans les effroyables conditions que devaient souffrir les fous.

Le morcellement de la dramaturgie et la tonalité différente des six séquences suffira à effleurer le genre du cabaret. Quant à l’érotisme, il filtrera peut-être dans l’évocation du dévergondage de cette époque furieuse.

A côté des travaux d’analyse dramaturgique, d’invention dramatique, de mise en place des scènes, de l’entraînement et des répétitions, les sept élèves du Théâtre aux Mains Nues ont construit une trentaine de marionnettes, réalisé les éléments scéniques, et bâti la scénographie.

Je me réjouis infiniment de la solidarité artistique dont a fait montre chacune des élèves dans le groupe. C’est pour moi la qualité essentielle du marionnettiste, toujours à reconquérir.

Pierre Blaise

Téléchargez le texte de Virginie Berthier, élève dramaturge à l’Ecole Nationale d’Art et Technique du Théâtre, de Lyon:

TENTATIVE DE SAISINE D’UNE AMAZONE UN PEU VULGAIRE

RENDEZ-VOUS AVEC UN ARTISTE

Trois fois dans l’année, nous vous donnons Rendez-vous avec un artiste le temps d’un week-end. C’est le moment d’une rencontre avec un praticien de la marionnette.

Pour le théâtre aux mains nues, ces Rendez-vous sont l’occasion de faire un focus sur un artiste qui invite des stagiaires à découvrir son point de vue sur une technique ou une problématique de la marionnette.

Il s’agit d’une rencontre au sens fort du terme, l’artiste y élabore le programme de son choix et l’originalité de ce stage tient à sa personnalité, à son savoir-faire et à ses préoccupations.

Ces Rendez-vous s’adressent à tous, amateurs et professionnels désireux de rencontrer un processus de création singulier.

Rendez-vous avec Katie Deville

du 20 au 22 mai 2011

Le stage

Christian Carrignon et Katy Deville mènent régulièrement des stages de Théâtre d’objet à destination des professionnels du spectacle, marionnettistes, comédiens, plasticiens, scénographes, danseurs…

L’objet quotidien manufacturé, pas transformé, qu’on a tous eu en main, est une boîte qui contient un bout de notre mémoire. Le théâtre d’objet parle de l’intime : dans le petit se trouve le grand.

Avec ses objets reconnaissables par tous, le théâtre d’objet rend complices les spectateurs, il unifie la scène et la salle en un seul lieu. C’est un théâtre de conteur. Un théâtre de la veillée ?

C’est confortable, complice et drôle, et parfois pas du tout.

Le théâtre d’objet a des ancêtres : le montage au cinéma, les collages, les surréalistes, Queneau, Perec… L’infra ordinaire dit de nous ce que l’Histoire ne dit pas.

-En stage, le théâtre d’objet est une machine à écrire. L’objet est une contrainte qui permet d’écrire sur le plateau

-Le théâtre d’objet est une démarche poétique. Ne venez pas chercher une technique de manipulation.

-Nous explorons le plan large et le plan serré du cinéma sur une scène de théâtre.

-La métaphore, la métonymie, et toutes ces régalades réservées à la poésie écrite.

À la fin de chaque exercice, il y a un commentaire en groupe, pour extraire ce qui est vraiment du théâtre d’objet.

Chacun ressort de l’exercice avec quelque chose de positif à travailler (c’est vital, on n’est pas là pour prendre des baffes !).

Katie Deville

De 1975 à 1982, Katy Deville manipule toutes sortes de marionnettes au sein de la compa­gnie de l’Echelle à Pau. Cachée derrière le cas­telet, elle adore ça !

Puis elle rencontre Christian Carrignon ; en­semble, ils expérimentent la manipulation à vue avec des objets manufacturés. Ils revisitent les mythes, les contes, inventent une grammaire afin d’imaginer le monde autrement.

De 1988 à 1992, ils partent sur les grandes routes avec Philippe Genty et le spectacle «Dé­rives». Puis posent les valises du Théâtre de Cuisine en 1993, à la Friche Belle de mai à Mar­seille.

Comédienne, chanteuse, marionnettiste, Katy Deville n’en est pas moins metteur en scène. Au fil des années, les objets disparaissent peu à peu, mais Katy reste fidèle, dans ses créations, à la déstructuration du récit. Elle concocte avec Joëlle Driguez, chorégraphe, les spectacles suivants : «Duo Dodu», «Curieuses !», «Le Journal d’Antigone» et «Ka-o, poème mouvementé». Sa dernière création «C’est encore loin ?» allie une fois de plus le théâtre, la danse et les objets autour de la recherche d’identité.

Parallèlement, elle achève une formation en Art thérapie à Paris (l’INECAT) et poursuit sa vie d’artistes au sein du Théâtre de cuisine et d’autres compagnies. Katy joue pour les Ateliers du spectacle de Jean-Pierre Larroche en 1994, la compagnie Amoros et Augustin en 1993 et 1998, Les Voix polyphoniques en 1999 et la cie Le Grain de 2007 à 2009. Elle est également comédienne sur les spectacles «Presque tout l’univers», «Shakespeare Perrault» et récemment «La répétition : une Odyssée», mis en scène par Christian Carrignon. Et prépare un solo qui verra le jour en 2011.

Depuis 1999, Katy Deville propose des Laboratoires à l’atelier de la compagnie. Ces rencontres professionnelles sur le plateau sont autant d’expérience qui nourrissent ses mises en scène. Dans une logique de transmission, elle mène également aux côtés de Christian Carrignon de nombreuses formations sur le Théâtre d’objet et la manipulation. Mais toujours curieuse et avide de nouvelles rencontres artistiques, Katy continue de nourrir sa pratique en suivant des stages de chant, en intervenant dans le cadre de culture à l’hôpital ou en voyageant.

Le théâtre de cuisine.

Christian Carrignon et Katy Deville fondent le Théâtre de Cuisine en 1979 dont le premier spectacle (qui tient dans une valise et fait le tour du monde), donne son nom à la compagnie. Depuis, à tour de rôle, les directeurs du Théâtre de cuisine ouvrent des brèches dans le réel. Ils revisitent l’Histoire, ses mythes et ses légendes, convoquent Jules Verne, Christophe Colomb, Barbe Bleue, Robinson Crusoé, Le Petit Poucet et Macbeth. Le Théâtre de Cuisine puise aussi, sans complexe, dans le cinéma, les arts plastiques, la danse, le théâtre, les marionnettes. Il bricole, à partir d’objets manufacturés et reconnais­sables par tous, des hypothèses de vie.

Le terme “théâtre d’objet” fut prononcé la première fois par Katy Deville. A l’aube des années 80, il s’agissait alors de trouver, avec quelques compagnies complices, une appellation commune pour des préoccupations esthétiques et éthiques partagées. Un autre nom pour un autre rapport à la pratique théâtrale. Un théâtre autant libéré de la toute puissance du texte que débarrassé des contraintes im­posées par les conventions de la marionnette. Le théâtre d’objet permet, dans un même spectacle, comme le montage au cinéma, de changer rapidement et beaucoup de fois de lieux, de dimensions et de points de vue. La compagnie bâtit ainsi un langage scénique avec sa logique et sa grammaire, ses conjugaisons d’objets, de mots, de gestes ou de mouvements chorégraphiques.

Sont aujourd’hui au répertoire de la compagnie, une trentaine de spectacles dédiés à un public fami­lial. Créés, à La Friche de la Belle de Mai dans une relation privilégiée avec le Théâtre Massalia, les spectacles du Théâtre de Cuisine, largement diffusés en France et à l’étranger, sont autant d’envies de prouver que les hommes peuvent imaginer le monde.

http://theatredecuisine.com

Les spectacles

1979. Le Théâtre de Cuisine mis en scène par Christian Carrignon

1980. Opéra Bouffe mis en scène par Katy Deville et Christian Carrignon

1981. Faux départ mis en scène par Katy Deville

1981. Catalogue de voyage mis en scène par Christian Carrignon

1983. 20 minutes sous les mers mis en scène par Katy Deville

1983. Festival des mini-Théâtre Musée de Pau

1984. Soupçons Maison » mis en scène par Katy Deville et Christian Carrignon

1984. La Crèche sanglante » mis en scène par Christian Carrignon

1985. Transit Création collective du Vélo Théâtre, du Théâtre Manarf et du Théâtre de Cuisine

1985. Le Renard à la Fontaine mis en scène par Christian Carrignon

1985. Festival Micro Macro – Casino de Pau

1986. Derrière la façade mis en scène par Christian Carrignon

1987. Carnets de note mis en scène par Katy Deville

1991. Petites Peurs Bleues mis en scène par Christian Carrignon

1993. Opération Jules Verne mis en scène par Christian Carrignon

1994. Catalogue de voyage mis en scène par Katy Deville

1995. Francis a disparu mis en scène par Katy Deville

1996. Petites Sensations mis en scène par Katy Deville

1996. Presque tout l’univers mis en scène par Christian Carrignon

1997. La Conférence des petits papiers mis en scène par Christian Carrignon

1998. Mémoire de mammouth mis en scène par Christian Carrignon

1999. Quai des Antilles mis en scène par Christian Carrignon

2000. Duo Dodu mis en scène par Katy Deville

2001. Shakespeare-Perrault mis en scène par Christian Carrignon

2002. Curieuses ! mis en scène par Katy Deville

2003. La Caverne est un cosmos mis en scène par Christian Carrignon

2003. J’ai rendez-vous avec vous – Théâtre de la Minoterie

2004. … ce ventre-là … mis en scène par Christian Carrignon

2005. Le Journal d’Antigone mis en scène par Katy Deville

2005. J’ai rendez-vous avec vous – 2ème édition – Théâtre Massalia / Friche La Belle de mai

2006. KA-O- poème mouvementé mis en scène par Katy Deville

2006. L’Anthologie du théâtre d’objet mis en scène par Christian Carrignon

2007. La répétition : une Odyssée mis en scène par Christian Carrignon

2008. Les Clés du théâtre mis en scène par Christian Carrignon

2009. C’est encore loin ? mis en scène par Katy Deville

2010. Nos Identités mis en scène par Katy Deville

2010. Une veillée singulière – création novembre 2010 – mis en scène par Christian Carrignon

TOURNEES A VENIR

Théâtre d’objet : mode d’emploi

AU THEATRE AUX MAINS NUES, dans le cadre du festival MARIONNETTONS-NOUS

Dimanche 24 avril 2011 – 15h


Théâtre de cuisine
Les 16 et 17 avril 2011
Mon festival, biennale jeune public
Nantes (44)


Une veillée singulière

Du 16 au 20 mars 2011
Théâtre Gérard Philippe, scène conventionnée
Frouard (54)

Du 24 au 29 mars 2011
Festival Méli’Môme
Reims (51)

Du 30 mars au 6 avril 2011
Scène nationale d’Evreux-Louviers
Evreux (27)

Les 9 et 14 avril 2011
Théâtre de Fos-sur-Mer, scènes et cinés Ouest Provence
Fos-sur-Mer (13)
Le 9 à 20h30 – Espace Pièle, Cornillon-Confoux
Le 14 à 19h – Hors les murs, Fos-sur-Mer
Contact : 04 42 11 01 99

Les 16 et 17 avril 2011
Mon festival, biennale jeune public
Nantes (44)

Du 19 au 29 avril 2011
Théâtre Massalia
Marseille (13)