Théatre aux mains nues

Les expositions

Plusieurs artistes sont invités à présenter leurs créations graphiques dans le hall d'exposition du Théâtre aux Mains Nues.
Groupes, réservez votre visite guidée : 09 72 65 29 46

illustration
Regards d'images
Illustrations, images, objets.

Une exposition de Sacha Poliakova, Benoit Jacques, Sara, Natali Fortier, Hélène Rajcak, Clotilde Perrin et Daniel Maja.

Les sept illustrateurs exposés sont autant de dramaturges qui donnent à lire une histoire, sans faire du texte une nécessité. Ils vous proposent un échantillon des possibles dans la façon d’écrire une image. L’album devient un espace scénique avec des problématiques similaires à celles du théâtre, problématiques d’occupation du plateau, du dialogue entre les formes et les couleurs, de la mise en lumière. A chaque double page, un nouvel acte. En cherchant une analogie dramaturgique, cette exposition vous invite à découvrir l’œuvre de l’illustrateur ; à projeter sur elle la mise en jeu et le mouvement suggéré par son traitement graphique. Ne serait-ce pas une source d’inspiration pour les marionnettistes ? Comment tisser des traits d’union entre les métiers de l’illustrateur et du marionnettiste pour apprécier l’un et l’autre, pour comprendre l’un par l’autre ?

Du 5 octobre au 5 février.
Vernissage le vendredi 9 octobre à 18h.
Entrée libre du lundi au vendredi de 9h à 17h et les soirs de représentations.

    illustration
    Les dessous de la marionnette : prises et bouts d'essais
    Photos, volumes, dessins.

    Une exposition collective du groupe Créateurs / Constructeurs de THEMAA.

    De la marionnette finie aux « traces » qu’elle laisse à l’atelier. Une exposition de photos de marionnettes abouties, d’une part, et par ailleurs, « des bouts d’essais » et des « restes » à tripoter.

    L’exposition est composée de deux parties : d’une part des photos de différentes marionnettes finies, abouties, réalisées par des créateurs/constructeurs de toute la France, et par ailleurs, des « bouts d’essais », des tirages ratés, des croquis, des « restes ». Ces « restes » sont comme des témoins palpables du processus de création d’une marionnette, des traces visibles qui ne sont pas destinées à être montrées. Alors qu’en face les photos montrent des marionnettes en représentations, ces « bouts d’essais » sont des traces intimes de leurs « Dessous ». Des mains, des pieds, des articulations, des têtes, des squelettes, des éléments déformés ou cassés, des avortons, des effets de matière étranges ou improbables, tous accrochés de manière à être touchés, tripotés ou manipulés.

    Du dimanche 14 février au samedi 27 mars 2021.
    Entrée libre du lundi au vendredi de 9h à 17h et les soirs de représentations.

      illustration
      L'Ecole du Théâtre aux Mains Nues

      Photos, vidéos et marionnettes.

      A l'occasion des portes ouvertes des formations le samedi 27 mars, entrez dans les coulisses de l'école du Théâtre aux Mains Nues !

      Du 14 février au 27 mars 2021.
      Dans l'atelier Maryse Le Bris (accès : 7 square des Cardeurs, Paris 20e)

      illustration
      Le Masque et l'animal
      Masques, vidéo.

      Une exposition des Créateurs de masques.

      Animal à poils ou à plume, bête mythique ou animal de compagnie, tout sculpteur de masque s’est un jour confronté à la représentation de la bête. Figurer, ou plutôt « transfigurer » l’animal, puis chausser le masque pour se glisser dans la peau originelle, retrouver le bestial, le primaire, le pulsionnel : un projet fascinant pour le créaateur de masque comme pour le comédien. Quels masques pour permettre au corps de l’acteur de retrouver les instincts primaires ? Quelles techniques et matières pour donner forme à l’animal ? Le cuir, le bois, le papier, le tissu ? Quels choix esthétiques ? Réalisme ou stylisation ?

      Quelques questions que l’exposition abordera en s’appuyant sur les différents regards, les différentes techniques et esthétiques des membres de l’Association des Créateurs de masques.

      Cette exposition est organisée par l’Association des créateurs de Masques sur la proposition du Théâtre sans Toit, afin d’accompagner une série de Rencontres : « Les Vis à Vis du masque », dont la première étape s’intitule : « Le Visage des bêtes». Elle accompagne également le stage de formation professionnelle organisé par l’association et le Théâtre aux Mains Nues : Du masque à la marionnette.


      Du 6 au 29 avril 2021.
      Vernissage le vendredi 9 avril de 18h à 20h.
      Médiation gratuite de l’exposition par l’un des artistes-exposants les vendredis 16 et 23 avril à 18h.

        illustration
        Si ton corps était une ville / Si ta ville était un corps
        Photographies et planches graphiques contrecollées sur Dibon.

        Une exposition de Cynthia Charpentreau.

        En 2019, pour sa première année de résidence au Théâtre Jean Arp, le collectif "Le printemps du machiniste" a proposé aux habitant·e·s de Clamart de s’interroger ensemble : comment une ville peut-elle faire corps ? À travers cette comparaison entre la morphologie et le fonctionnement d’un organisme vivant et de la ville de Clamart, il s’agissait de penser et d’exprimer le lien entre l’intime et le commun. Comment fonctionne mon corps ? Quelle est sa singularité ? Quelles sont les différentes parties de mon corps et comment sont-elles reliées ? et dans ma ville ? dans mon quartier, dans ma rue ? Nos corps, s’ils se ressemblent tous, constituent aussi la singularité de chacun.

        Le spectacle Péritonite, créé spécifiquement pour ce projet, a suscité des discussions à la suite desquelles les habitants ont pu se faire photographier sous l'objectif de Cynthia Charpentreau afin de livrer une partie de leur corps à la ville.

        A propos de l'artiste : Dans sa pratique artistique, Cynthia Charpentreau joue avec la matérialité de l'argentique qui lui permet de rendre palpable la fragilité de notre être-au-monde. Son travail porte d'habitude sur le paysage et le minéral. Ce projet sur le corps constitue une nouvelle étape dans sa recherche photographique.

        Du 5 mai au 20 juin 2021.
        Vernissage le 12 mai à 18h.
        Médiation en amont des représentations du spectacle 80 balles dans l’Aile (présenté dans le cadre de la BIAM ), dès 19h.

        Entrée libre du lundi au vendredi de 10h à 17h et les soirs de représentations.

          illustration
          Les Ateliers marionnette
          Photos, vidéos et marionnettes.

          Restitution des projets d'action culturelle et artistique sur le territoire des Portes du 20e.
          Cette saison, les projets menés sont :

          - Semaine d'intégration "théatre et marionnette" des 6e du collège Jean Perrin
          - Art pour grandir avec le collège Flora Tristan autour du spectacle Hématome(s) programmé en janvier 2021 : écriture, théâtre d'ombres et création sonore avec la compagnie Espace Blanc.
          - Atelier artistique avec le collège Gambetta autour du projet On aurait dit de nos artistes en compagnonnage Adèle Fernique et Patoche : collecte d'imaginaires et marionnettes à gaine.
           

          Du 4 juillet au 18 septembre 2021 dans les vitrines de l'atelier Maryse Le Bris. (Accès : 7 square des Cardeurs, Paris 20).

            News
            Letter
            Newsletter
            Je m'abonne aussi à la newsletter des formations.